Une histoire qui donne à méditer et réfléchir : Il était 4 h du matin lorsque la mort frappa à la porte.

2479

Il était 4 h du matin lorsque la mort frappa à la porte.
l’homme: Qui est à la porte? c’est encore l’Aube.
ANGE de la mort : Je suis Azraël.
Alors l’homme surpris se mit à trembler, et réveille sa femme en criant : Ne le laisse pas me
prendre la vie !

sans-titre
Source : [email protected]
sans-titre1
Source : [email protected]
sans-titre2
Source : [email protected]

Vous en dites quoi?

commentaires





LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here