L’Irakien qui a Caché Saddam Hussein Témoigne, Et Ce qu’il dit laisse tout le Monde sans Voix

12001

Saddam écrivait et lisait beaucoup, mais n’a jamais utilisé de téléphone portable, selon l’entretien publié dans le Washington Post.
« J’ai creusé le trou pour lui », a-t-il déclaré plein de fierté au Washington Post. Ce trou, c’est le petit bunker improvisé dans lequel était caché Saddam Hussein lorsqu’il a été capturé par l’armée américaine, le 13 décembre 2003. Il se trouvait dans la ferme de Alaa Namiq.

Namiq et son frère Qais se sont rarement exprimés publiquement à ce sujet. Comment ont-ils caché l’homme le plus recherché de la terre pendant près de 9 mois ? La famille de Namiq connaissait Saddam depuis plusieurs décennies. « Il est venu, et a demandé de l’aide, et j’ai dit oui », explique l’homme de 41 ans.

copyright@atlantico.fr
[email protected]

sans titre sans titre1

Source de la photo : [email protected]atlantico.fr

Vous en dites quoi?

commentaires





LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here