Elle a voulu savoir ce que son mari faisait avec son enfant en son absence : elle ne s’attendait pas à cela

626

Ils sont encore l’exception, mais les hommes sont de plus en plus nombreux à rester au foyer pour élever les petits. Cet homme fait partie de ces papas poules qui prennent du plaisir à cajoler et jouer avec leur bambin tout en leur inculquant des valeurs fondamentales. Une belle complicité.


Qu’un homme s’occupe de la maisonnée, c’était impensable il y a quelques années, mais les temps ont changé. Aujourd’hui, les pères ne sont plus aussi hermétiques au maternage. Ils s’impliquent de plus en plus dans l’éducation de leurs enfants : ils les dorlotent, les emmènent à la garderie, les nourrissent… de vrais papas poules ! Plus attentifs, plus affectifs, ils passent plus de temps avec leurs chérubins, et c’est tant mieux.

Etre papa, c’est aussi passer du temps avec son enfant
Un père doit être omniprésent à chaque moment clé de la vie de son fils : être là pour lui faire faire sa toilette ou ses exercices, être un partenaire de jeu, assister aux anniversaires et spectacles scolaires, lui expliquer le monde, l’aider à faire la part entre le bien et le mal, le gronder quand il le faut, tout cela fait partie du rôle du père.

À la maison, il est important de vivre des moments simples, faits de rires et de dialogues, pour créer et renforcer les liens entre parents et enfants. Des chercheurs américains soulignent les bénéfices bien-être et santé qu’apporte la présence d’un père et soutiennent que l’activité la plus ludique pour l’enfant consiste à être en famille.

Les papas ne sont pas toujours très doués dans ce genre de rapports, pour certains d’entre eux, même quand ils sont pleins de bonne volonté, l’autorité, la peur de l’intimité ou la pudeur l’emportent. Ce n’est pas un fait nouveau, ne pas se contenter de subvenir à ses besoins vitaux et être proche de son enfant lui est d’un grand bénéfice. Des pères qui s’impliquent dans l’éducation de leurs enfants, en font des adultes immunisés des troubles de comportement.

Cette mise à jour du Xbox live va vous faire plaisir
Tom’s Guide
Renard ne se cache pas : « Il faut enfin un titre »
Eurosport
par Taboola Contenus Sponsorisés

A contrario, négliger son enfant en le laissant dans son coin peut avoir des conséquences sur la relation parent-enfant aussi bien que sur l’épanouissement de l’enfant. L’adulte a tout intérêt à créer des relations vraiment personnelles, qui se démarquent du rapport hiérarchique. Il n’y a donc pas de mal à retomber en enfance et à jouer avec son enfant. Prendre part à ses lubies, se glisser dans la peau d’un personnage, faire parler ses doudous. C’est ainsi que vous apprendrez le plus sur ce qui se trame dans sa tête ou que vous le ferez parler sur ses rapports avec ses camarades d’école. Si vous n’instaurez pas ce « vivre ensemble » si bénéfique, dès son jeune âge, vous aurez du mal à graver des souvenirs avec votre enfant, encore moins à partager d’autres moments de complicité, quand il aura atteint l’adolescence.

Un papa avec son fils, alors que maman n’est pas là ça donne quoi ? Un joyeux chambardement !

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un père ou une mère ne joue pas de la même façon avec ses enfants. Le cliché du père casse-cou est avéré. Les papas ont tendance à encourager leurs enfants à prendre des risques et à explorer de nouveaux terrains de jeu, tandis que les mamans sont plus centrées sur la sécurité, la stabilité et gardent dans leurs jeux une perspective éducative. L’étude révèle que les pères qui s’adonnent à des activités récréatives avec leurs enfants les « prémunissent » de symptômes d’anxiété et les aident à développer leur créativité mais aussi leur sociabilité et des valeurs communes.

Pas toujours facile de confier bébé à papa quand maman n’est pas dans les parages. Certaines mamans se font du mouron à se demander si leurs maris s’occupent bien du petit, loin de se douter que ces tête à tête sont en réalité une vraie partie de plaisir !
Un papa, Emio, a décidé de se filmer en time lapse avec son fils pendant que sa femme Stephanie est absente. Quand elle a regardé la vidéo, elle était aussi émue que surprise ! Et pour cause ! La vidéo attendrissante et drôle, montre les deux compères, tour à tour en train de jouer, de faire de la musique, sautiller, dans une joyeuse cacophonie. En dehors de la grande complicité qui les lie, le papa soucieux de donner l’exemple à son petit bout de chou, à peine plus haut que trois pommes, prend le soin de tout remettre dans l’ordre, aidé par son chérubin, avant que la maman ne soit de retour. Une belle façon de s’amuser avec son fils tout en l’éduquant.

Source : santeplusmag.com

Vous en dites quoi?

commentaires