Le créateur de la grenouille “Pepe” fait retirer de la vente un livre utilisant son personnage à des fins islamophobes

289

Certains d’entre vous connaissent surement Pepe the frog, cette grenouille créée par l’auteur de bande-dessinée américain en 2005 qui est devenue mondialement célèbre sur internet.


Depuis quelque temps, l’image de cet animal a été adoptée par l’extrême droite américaine comme l’un de ses symboles.

Les avocats de Matt Furie, l’inventeur de cette grenouille, a obtenu le retrait d’un livre pour enfants publié aux Etats-Unis mettant en scène l’animal. Le livre intitulé « The Adventures of Pepe and Pede », raconte la lutte de la grenouille et d’un de ses amis centipède (insecte), symbole de certains militants pro-Trump, luttant contre l’invasion d’alligators…

Le livre a donc été retiré suite à une plainte du créateur car il présentait de nombreuses références à l’extrême droite, avec des messages islamophobes et xénophobes. L’éditeur quant à lui estimait que le livre ne reflétait que des valeurs “conservatrices classiques”.
Le livre « épousait des thèses racistes, islamophobes et haineuses, faisait des allusions répétées à l’alt-right et visait délibérément les enfants », ont affirmé les avocats de M. Furie. Un accord à l’amiable a finalement été conclu avec l’auteur du livre et Matt Furie. Etant donné que le personnage de la grenouille a été utilisé sans la moindre autorisation, tous les bénéfices issus de la vente du livre seront reversés à une association de défense des droits des musulmans américains.

La somme reversée est faible puisque l’on parle de moins de 1.500€, mais pour M. Furie, l’affaire est surtout symbolique : furieux que son personnage ait été récupéré par l’extrême droite américaine, il l’avait symboliquement tué l’an dernier. Il a, depuis, mis sur pied une campagne de financement participatif pour « sauver Pepe », qui a récolté plus de 30.000€.
« Matt Furie souhaite qu’une chose soit claire : Pepe la grenouille n’appartient par à l’alt-right. Comme le montre ce dossier, M. Furie défendra vigoureusement sa propriété intellectuelle, par le biais de procédure judiciaire si besoin est, afin d’en finir avec l’appropriation de Pepe la grenouille. Il s’assurera que personne ne puisse tirer un profit de l’utilisation de Pepe par la propagande de l’extrême droite – et encore moins en ciblant des enfants », a dit l’un des avocats de M. Furie, cité par Motherboard.

Source: alnas.fr

Vous en dites quoi?

commentaires