Menace nucléaire : la Corée du Sud dévoile l’identité de son prochain adversaire. Vous serez surpris en découvrant de qui il s’agit

595

Dans la journée d’hier, le gouvernement coréen a effectué un essai de tir de missile balistique qui a parcouru 2700 km avant d’atterrir dans le pacifique.

En effet, le missile en question a survolé le territoire japonais avant de finir sa course folle à l’est d’Hokkaïdo.
Suite à cet évènement, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais a qualifié cet évènement de « menace sérieuse et grave pour le Japon ». En effet, c’est bel et bien la première fois, qu’un engin coréen survole les principales îles de l’archipel nippon.

Du côté de la Corée, il semble que leurs intentions étaient de démontrer leur volonté à faire aboutir leur programme d’essais balistique, mais aussi de démontrer sa capacité à frapper l’île de Guam. « C’est un avant-goût de ce qui va arriver à l’île du Guam » aurait déclaré le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. « C’est le premier pas d’une grande opération militaire dans le Pacifique.

»
Le conseil de L’ONU a qualifié cela de « menace non seulement pour la région, mais également pour le monde ». D’autres pays tels que la Chine et la Russie ont soutenu cette déclaration. En réponse à ces essais de tir, la Corée du Sud a également voulu effectuer des tirs de missiles non loin de la frontière de la Corée du Nord.

« Si la Corée du Nord menace la sécurité de la population sud-coréenne avec leurs missiles, notre aviation éliminera son gouvernement avec notre force de frappe importante » prévient le colonel sud-coréen.

Source : fr.afri-pulse.net

Vous en dites quoi?

commentaires