(Choc)Ce blogueur se déguise en musulman

626

Les rumeurs les plus folles font état d’un rapprochement étroit entre l’Arabie Saoudite, lieu saint des musulmans et l’entité sioniste.
Les photos publiées par un blogueur israélien prouvent que si ce rapprochement n’est qu’une propagande mensongère de plus du régime sioniste dans le but de diviser les pays musulmans, elles poussent néanmoins à s’interroger sur le niveau de sécurité des lieux saints.

Ben Tzion apparaît le sourire aux lèvres posant à l’intérieur de la mosquée de Médine, deuxième lieu saint de l’Islam. Des clichés qui ont évidemment suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.
Il ne s’agit pourtant pas d’un photo montage, selon Al Jazeera, les photos proviennent bien du compte Instagram personnel du blogueur. Il est vêtu de la tenue traditionnelle saoudienne prenant la pose dans la mosquée du Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam). Sur une autre photo, il prend un selfie avec un citoyen saoudien qui ne se doute certainement pas que l’individu est tout sauf musulman.
« Notre génération doit construire un pont entre les Juifs et le monde arabe à jamais », a commenté l’israélien, ajoutant : « L’Arabie saoudite et Israël doivent se soutenir dans un but d’atteindre la paix au Moyen-Orient », donnant ainsi un crédit aux rumeurs et c’est sans doute le but.

Comment un non musulman a-t-il pu s’introduire à l’intérieur du deuxième lieu saint de l’Islam ? Les services de sécurité saoudiens sont-ils à ce point déficients pour laisser un juif s’introduire au sein même de la mosquée du Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) avec le risque évident d’y fomenter un attentat ?
Les autorités saoudiennes n’ont pour l’heure pas réagi à la publication des clichés compromettants.
Si les relations entre Riyad et Tel Aviv prennent le chemin de la normalisation, il n’y a que le régime sioniste pour en faire état, côté saoudien c’est le silence radio qui prédomine.
Les médias israéliens parlent de relations et de contacts entre les deux Etats, ils prennent pour preuve la construction de l’ambassade saoudienne à Tel Aviv avec comme futur ambassadeur le prince Walid Ibn Talal. Officiellement les deux pays n’ont pas de relations diplomatiques, mais selon la presse israélienne, en 2005 par un accord formel entre le président américain George Bush et le roi saoudien Fahd, la monarchie du Golf se serait déclarée favorable à la reconnaissance officielle de l’état hébreu. Mais il semble peu probable que l’accord ait été entériné.

Ou plus simplement, il ne s’agit que d’une propagande de plus à mettre sur le compte de la perversion sioniste.

Source ; alnas.fr

Vous en dites quoi?

commentaires