Voici comment se débarrasser des poils du corps définitivement sans épilation ni rasage, C’est magique

210

Le remède que nous allons vous présenter provient du Myanmar (officiellement la Birmanie) et date de plus 400 ans. Il vous aidera à éliminer les poils indésirables du corps de façon définitive, sans avoir recours à l’épilation ou rasage et surtout, sans danger pour la santé. Il s’agit d’une recette naturelle sans effet secondaire. C’est tout simplement un mélange entre la poudre de Thanaka et l’huile de Kusumba.

Remède naturel pour se débarrasser des poils corporels

Ingrédients :

Huile de Kusumba pure
Poudre de Thanaka pure
Préparation pour application faciale :

Vous devez mélanger 1 cuillère à soupe de poudre de Thanaka avec 2 cuillères à soupe d’huile de Kusumba jusqu’à ce que vous obteniez une lotion épaisse. Ensuite, appliquez cette dernière sur votre visage aux endroits où vous souhaitez enlever les poils. Laissez-la agir pendant au moins 2 heures et lavez-la. Vous pouvez également la laisser agir toute la nuit et vous rincer le lendemain matin.

Vous pouvez répéter le traitement quotidiennement pendant 3 semaines. En outre, vous pouvez ajouter de la poudre de curcuma connue pour ses bienfaits sur la peau, et un morceau de papaye mûre à la pâte pour égayer votre teint de peau.

Préparation pour application corporelle :

Mélangez 2 cuillères de poudre de Thanaka avec 5 à 6 cuillères d’huile de Kusumba jusqu’à ce que vous obteniez une lotion épaisse. Appliquez la lotion sur la zone des poils indésirables sur votre corps (comme les mains, jambes…).. Laissez-la agir pour un minimum de 2 heures avant de vous rincer ou bien gardez-la toute la nuit et lavez-vous le matin.

 

Ce mélange entre la poudre de Thanaka et l’huile de Kusumba arrête la croissance des poils, et en cas de poils épais, ces derniers deviennent très fins et leur pousse est ralentie.

Mise en garde :

Il est préférable de faire un test d’allergie pour vous assurer que votre peau ne soit irritée par l’un des ingrédients.

Source : santeplusmag.com

Vous en dites quoi?

commentaires