5 Choses qui peuvent facilement détruire un couple marié

547

Voici cinq pièges classiques par lesquels Satan tente de pénétrer et de finalement détruire un foyer musulman.

Se montrer rigide dans les questions religieuses
Ce piège de Satan fonctionne bien au sein des couples musulmans qui sont particulièrement soucieux de pratiquer la religion au quotidien. Si les deux époux sont versés en sciences religieuses, Satan les trompera en les poussant à se montrer rigide dans l’application de leur école de jurisprudence, au point où ils considéreront leur conjoint (qui ne fait peut-être que suivre une école de jurisprudence différente) comme étant « égaré » et ayant besoin d’être corrigé, par exemple dans la manière de prier. Parfois, ces différences peuvent même conduire au divorce.
Que faire ? Toujours se rappeler que les différences entre les écoles de jurisprudence ne doivent jamais causer la division dans la Communauté musulmane, et encore moins entre des époux. Suivez votre propre école et laissez votre conjoint en faire de même.

Une attitude intransigeante pour des questions insignifiantes
L’un des pièges de Satan est de nous rendre totalement intransigeant sur des questions insignifiantes au point de délaisser les vrais problèmes qui devraient être correctement traités pour éviter d’affecter la vie de couple.
Que faire ? Selon les couples, certaines questions peuvent être considérées comme « insignifiantes » ou « sérieuses ». Idéalement, dès les premiers mois du mariage, vous pouvez lister les choses qui vous ennuient vraiment. Puis, supprimez celles pour lesquelles vous pensez pouvoir accepter, comme par exemple ramasser des tasses de thé vides à côté de l’ordinateur. Il ne restera plus qu’une ou deux choses que vous pourrez exposer à votre conjoint, et chacun acceptera d’y travailler. Par exemple, un homme a pour habitude de laisser son téléphone sur silencieux tandis qu’il est au travail et sa femme ne peut pas le joindre en cas d’urgence. Cela n’est pas une question insignifiante et nécessite d’être discuté.

Dénigrer les « petits » gestes et cadeaux
Vous est-il déjà arrivé de voir quelque chose au magasin, de vouloir l’acheter pour votre mari puis de vous raviser en pensant : « Oublie ! Cela n’a pas d’importance ! » Quand était-ce la dernière fois que vous avez offert des fleurs à votre épouse pour illuminer sa journée ? Satan vous fera toujours dénigrer ces gestes qui semblent sans importance alors qu’ils sont significatifs et accroit la qualité de votre vie de couple.
Que faire ? Les cadeaux ne doivent pas nécessairement être onéreux. C’est le geste qui compte, et il compte certainement pour votre conjoint.

Laisser autrui s’ingérer dans la vie de couple
« J’ai juste besoin d’en parler ! » Nous tombons souvent dans ce piège de Satan. Sous le prétexte du besoin de se décharger, voilà que l’on dévoile sa vie de couple aux membres de notre famille, à nos amis, voire aux deux. Nous cherchons surtout à trouver de l’empathie et des solutions mais nous oublions qu’une autre personne, qui ne vit pas la même situation et qui n’a pas entendu les deux parties de l’histoire ne sera peut-être pas capable de nous donner la bonne solution (et je ne parle pas de ce qui pourrait arriver si la personne à qui l’on s’adresse n’a pas à cœur de bien nous conseiller).
Que faire ? Si vous rencontrez de sérieux problèmes de couple, parlez-en à un conseiller conjugal musulman. Si les problèmes sont moins graves et que vous recherchez surtout de l’écoute et quelques pistes, rencontrez un professionnel. Si cela n’est pas possible, alors demandez l’avis d’une personne qui craint Allah parmi votre famille ou votre cercle d’amis (une seule personne). Vous devrez vous assurer que cette personne ne discutera pas de vos problèmes avec quelqu’un d’autre.

Sortir en couple (sans les enfants)
Après une longue et difficile journée passée avec plusieurs enfants de moins de 5 ans, une mère ne voudra probablement rien d’autre que du « temps pour elle » quand ils se sont enfin couchés ou qu’un autre membre de la famille s’en occupe. Parfois, il arrive qu’elle les remette à leur père à la minute où il rentre à la maison. Aussi, il arrive qu’un père, conscient de ce qui l’attend à la maison, préfère attendre que la mère et les enfants dorment avant de rentre chez lui. La vie avec des bébés et de jeunes enfants est épuisante pour les deux parents, et Satan prendra certainement avantage de la situation pour semer le chaos dans la vie de couple.
Que faire ? Trouvez quelqu’un pour garder les enfants et prenez le temps de sortir au cours du week-end. Si cela n’est pas possible, préparez un goûter et des jouets et sortez pour une longue balade. Même si vous êtes constamment interrompu, vous pourrez parler. Ne laissez pas le diable vous convaincre que vous devez mettre votre conjoint de côté pour être un bon parent.
Qu’Allah nous permette d’accroître la qualité de nos vies de couple, d’être conscient des pièges du diable et de ses suggestions, et puisse-t-Il protéger nos maisons de ses desseins néfastes, Amin.

Source : islamhadithsunnaa.blogspot.com/
Texte rédigé par Umm Ibrahim : http://blog.iiph.fr/cinq-pieges-du-diable-que-les-couples-maries-devraient-veiller-a-eviter/

Vous en dites quoi?

commentaires