Ce qui se passe dans le corps de votre maman quand vous restez près d’elle plus longtemps

241

Selon différentes études, un gros tiers de la population vit seul, ce changement dans les habitudes s’explique par le vieillissement de la population mais surtout par l’apparition de nouveaux modes de vie. Oui la solitude peut être un choix, mais ce choix comporte-t-il que des avantages ?


D’après les chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco, la solitude augmenterait les risques de mort prématurée, c’est surtout le sentiment de solitude qui pourrait conduire à la mort. Les personnes vivant seules ont plus de chance de mourir d’une crise cardiaque ou d’un AVC que ceux qui vivent en couple ou entouré de leur famille.

L’étude qui a porté sur un échantillon de 1.600 adultes âgés en moyenne de 70 ans, révèle que les personnes solitaires ont les taux de mortalité les plus élevés, 23% des participants sont morts dans les six ans de l’étude contre seulement 14% de ceux accompagnés ou en couple.
Plus nous sommes âgés et plus nous cherchons à être entouré par nos amis ou nos proches, car comme l’a expliqué au New York Times Barbara Moscowitz, assistante sociale gériatrique senior au Massachussetts General Hospital :

Le besoin que nous avons eu toute notre vie – les gens qui nous connaissent, nous apprécient, qui nous apportent la joie –ne disparaît jamais

Au fil des années, le statut social des seniors s’est fragilisé et la vieillesse les a transformés en « objet » dont on se débarrasse sans remord. Les aînés s’accrochent à leurs enfants comme à une bouée de sauvetage et souffrent de ne plus être cette pierre angulaire qui permettait à l’édifice familial de tenir debout. Durant des siècles la famille s’est occupée de ses anciens sans aide publique, car en tant que principal groupe social, elle est le meilleur refuge et le lieu privilégié d’échange affectif.
Malheureusement, l’évolution des sociétés a changé nos habitudes et les anciens ont de moins de moins de place au sein de la famille sous prétexte d’activités professionnelles exigeantes.

Il faut pourtant rappeler que nos parents ont pris soin de nous et les négliger est une grave erreur. Nous serons tous amenés à être vieux un jour et comment nos enfants nous traiteront s’ils nous voient négliger leurs grands-parents ?
Passez du temps avec vos parents et grands-parents avant qu’il ne soit trop tard, ils vivront heureux et plus longtemps.

 

Vous en dites quoi?

commentaires