10 fatwas les plus absurdes décrétées par les muftis saoudiens, Le n°2 m’a vraiment laissé sans voix

540

10 fatwas les plus absurdes décrétées par les muftis saoudiens, Le n°2 m’a vraiment laissé sans voix.

1- Du sexe partout, tout le temps: Au zoo
En Iran, l’Ayatollah Khomeïny explique à la page 47 de son Petit livre vert que « l’homme peut avoir des rapports sexuels avec des animaux tels que les moutons, les vaches, les chameaux et ainsi de suite. » Attention, l’Ayatollah précise qu’il « doit égorger l’animal après avoir eu son orgasme ». Mais que faire de toute cette viande après la jouissance? Khomeïny a décidément réponse à tout: « Il ne doit pas vendre la viande aux gens de son village, cependant, la vente de cette viande à un village proche est acceptable ». Ou une certaine conception du commerce équitable…
2-Du sexe partout, tout le temps: A la morgue
3-Le cheik marocain Zamzami autorise la nécrophilie, mais seulement dans certaines conditions. Déjà, il faut que le couple (ou ce qu’il en reste) soit marié. Et il faut aussi que le corps de la défunte soit encore chaud, c’est à dire six heures maximum après son décès. L’explication est simple: le mariage est un contrat qui perdure au paradis. La femme est donc permise sexuellement à son mari même après son trépas. Ou l’amour à la vie à la mort.
Du sexe partout, tout le temps: Au bureau
Au bureau, il se peut que les femmes se retrouvent dans la même pièce qu’un homme. Une situation qui, pour certains, est forcément propice à l’accouplement.
Pour venir à bout de toute tension sexuelle, deux professeurs de l’Université Al Azhar ont eu une idée révolutionnaire en 2007: « La seule façon de se retrouver seul avec une collègue de travail dans un bureau est de l’avoir tétée ». Logique. Le docteur Izzat Al-Attiyah, auteur de ce décret religieux, explique que « le fait qu’elle lui donne le sein est considéré comme un acte maternel qui empêcherait tout acte sexuel entre les deux ». Comme le dit la pub, les produits laitiers sont nos amis pour la vie.
4-Cinq fruits et légumes par jour: Tomates et concombres
La « chose » travaille tellement l’imaginaire des théologiens qu’ils prêtent aux fruits et légumes une sexualité débordante. Les concombres par exemple, sont des végétaux phalliques qui doivent être impérativement tenus à l’écart des tomates, femelles. Dans une ancienne fatwa, Al-Qaïda en Irak obligeait les maraîchers à disposer les concombres le plus loin possible des tomates, et leur interdisait d’en vendre aux femmes. Elles aussi pourraient succomber au charme ravageur du légume vert…
5-Cinq fruits et légumes par jour: Concombre et bananes
Le Cheikh égyptien Al-Qardawi confirme non seulement que le concombre est bien un objet phallique, mais que la banane, elle aussi, doit être tenue à l’écart des femmes. Magnanime, le Cheikh les autorise à manger bananes et concombres, à condition que leur mari ait préalablement découpé l’objet de leur désir.
6-Cinq fruits et légumes par jour: Carotte
Le cheikh marocain Zamzami invite les Marocaines, à condition qu’elles ne soient ni vierges, ni mariées, à satisfaire leurs désirs sexuels grâce aux carottes. Zamzami a précisé « qu’autoriser la masturbation (…) est une solution provisoire pour les jeunes musulmanes et musulmans, le temps qu’ils puissent se marier. (…) Autoriser la masturbation a donc un objectif religieux; c’est de faire éviter à notre jeunesse de tomber dans le grand péché. » Masturbation intellectuelle ou pragmatisme?
7-Science (fiction): La terre plate et immobile
S’il reste quelques minutes dans la journée des érudits qu’ils ne consacrent pas à la sexualité, ils les consacrent à la science. Enfin un peu de sérieux et de rigueur dans leur emploi du temps. En 1993, le Cheikh saoudien Abdul Aziz Ibn Baaz, qui se passionne pour la géologie, en est arrivé à la conclusion suivante: « si la terre tourne sur elle-même comme ils le prétendent, les pays, les montagnes, les arbres, les rivières et les océans n’auraient pas de fond et on pourrait voir les pays de l’Ouest bouger vers l’Est. La terre est plate, et quiconque dit qu’elle est ronde est un athée et mérite d’être puni. » Et pourtant elle tourne comme disait l’autre.
8-Science (fiction): Mini-jupe et tremblement de terre
Certains arrivent à joindre le sexe à la géologie, comme l’iranien Hajatosalem Kazem Sedigh, qui, dans cette brillante démonstration, établit une corrélation entre tenues sexy et tectonique des plaques: « Les femmes qui ne s’habillent pas de façon modeste tentent les hommes, corrompent leur chasteté et propagent l’adultère dans la société, ce qui augmente les tremblements de terre ». CQFD.
9-Jeux interdits: Vélo
Quand une femme n’est pas satisfaite par des légumes, elle peut toujours se rabattre sur son vélo. Selon le Cheikh Kamel Al-Faïdy, « Enjamber la selle du vélo suscite chez la femme une excitation sexuelle ». Il interdit donc la pratique du vélo aux femmes musulmanes. Alertés, des internautes ont rapidement contesté cette fatwa, avec un argumentaire percutant: « Durant les conquêtes musulmanes des premiers siècles, les femmes contribuaient au djihad à dos de chameaux, dont la monte et la bosse sont bien plus excitantes sexuellement que le vélo ». Bref, ça pédale dans la semoule.
10-Jeux interdits: Pokémon
Depuis mars 2001, il n’est plus possible de trouver un jeu Pokémon en Arabie Saoudite. C’est le cheikh Abdelaziz ben Abdallah qui, dans sa grande sagesse, a su déceler le diable qui se cachait dans ces cartes à jouer. D’abord, les Pokémon s’apparentent aux jeux d’argent. Ensuite, le jeu est fondé sur la théorie darwinienne de l’évolution, rejetée par le royaume wahhabite. Enfin, et surtout, la plupart des cartes du jeu « comportent des étoiles à six branches, symbole du sionisme international et de l’Etat d’Israël ». Shalom Pikachu.
12- Jeux interdits: Mickey Mouse
A l’instar de Pikachu, Mickey Mouse aussi est un agent de satan. S’exprimant à la télévision saoudienne, le Cheikh Mohammed Salah al-Mounajid a déclaré en septembre 2008 que la Charia requiert l’extermination de toutes les souris, même en dessin. « Cette souris est un personnage détestable. Elle est complètement pourrie. Satan se cache derrière cette image. Cette souris est, de tout évidence, un soldat de Satan ». Et Minnie, une tentatrice?

Vous en dites quoi?

commentaires