Une mère fusille à mort un voleur qui pointait une arme sur des enfants devant une école.

385

Un voleur a tenté de voler des familles à la sortie d’une école de Sao Paulo, au Brésil, samedi.

Mais une maman n’a pas été impressionnée par le criminel ou son arme.

Le voleur, identifié comme étant Elivelton Neves Moreira, 21 ans, a pointé son arme sur le petit groupe consitué surtout de mères et de jeunes enfants.

Les familles s’étaient réunies pour célébrer la fête des Mères.

La caméra de surveillance a filmé la réaction des familles qui ont paniqué, mais une maman de 42 ans ne s’est pas laissée faire.

Katia da Silva Sastre a sorti son arme et elle a tiré trois fois sur le voleur qui est tombé au sol.

Dans la vidéo, on peut voir Elivelton Neves Moreira au sol se tenant la poitrine, réalisant ce qui vient de lui arriver.

Katia a gardé son sang froid et elle a réussi à désarmer le voleur grâce à sa rapidité d’action. Ce n’est pas si surprenant puisqu’elle est policière!

Elivelton Neves n’a pas pu s’en tirer et il a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Katia a été honorée par le gouverneur de Sao Paulo, Márcio França, dimanche. Elle est considérée comme une héroïne malgré la «fin regrettable».

«Son courage et sa précision ont sauvé la vie de plusieurs mères et enfants, hier, aux portes d’une école», a tweeté le gouverneur.

La policière a même reçu de jolies fleurs.
«Je ne savais pas s’il allait tirer les enfants ou les mères ou les gardiens de sécurité devant l’école», a raconté Katia, qui était avec sa fille de 7 ans à ce moment.

«J’ai dû agir rapidement pour arrêter cette agression et l’empêcher de blesser quelqu’un.»

«Je me suis rappelée mon entraînement. Je suis heureuse d’avoir été au bon endroit au bon moment pour sauver toutes nos vies.»

André Alves, le mari de Katia qui est aussi dans la police, est fier de sa femme.

«Heureusement, elle a été plus vite que lui. Parce que quand un voleur découvre que vous êtes un policier, il n’hésite pas à tirer», a-t-il dit.

«Ces criminels perdent le contrôle facilement», a déclaré un porte-parole de la police.

«Katia ne savait pas s’il allait réagir en tirant sur les enfants, sur les mères ou sur l’enseignant qui était près d’eux. Elle a juste pensé à défendre les parents, les enfants, elle-même et sa fille.»

Voyez la vidéo:

Vous en dites quoi?

commentaires