11 infos importantes concernant le jeûne du Prophète paix et bénédiction sur lui

369

Le jeûne du mois de Ramadan étant un pilier de l’Islam, nous devons l’appliquer avec tout le soin et la dévotion qu’il mérite. Pour ce faire, il n’y a pas de meilleur exemple que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Ainsi, nous tenterons de décrire brièvement la manière dont le meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam) jeûnait le mois Ramadan, de même que certains rituels qu’il appliquait durant ce mois sacré.

Nous nous baserons particulièrement sur l’ouvrage intitulé « Le jeûne du Ramadan comme l’a enseigné le Prophète (‘alayhi salat wa salam », écrit par deux éminents élèves du grand savant dans les sciences du hadith, Cheikh al Albani (qu’Allah lui fasse miséricorde).

Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) précisait « son intention de jeûner avant l’aube »
Le jeûne du Prophète (‘alayhi salat wa salam) était marqué dans un premier temps par son intention. Dès que le mois de Ramadan était annoncé, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) avait une intention sincère de jeûner ce mois sacré. L’intention est la base du jeûne si bien que sans elle, le jeûne n’est pas valable. En effet, d’après Abu Dawud (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui ne précise pas son intention de jeûner avant l’aube n’a pas de jeûne ».

Ainsi, l’intention de jeûner doit être présente tout au long du mois de Ramadan incha Allah et ce, conformément à la Sunna de notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam). Cela dit, il nous faut préciser que l’intention se trouve dans le cœur et non dans une parole particulière car l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) n’a pas prononcé d’intention orale avant de jeûner. Contentons-nous donc de suivre ce qu’il a fait, ce sera déjà une grande victoire incha Allah… L’intention est donc l’une des premières Sunnas à appliquer durant ce mois béni incha Allah. Rappelons-nous que « les actes ne valent que par leurs intentions et chacun sera rétribué selon son intention » (Al Boukhari).

Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) prenait le Sahur
Une fois que notre intention de jeûner est présente, nous devons manger le repas de fin de nuit, comme le faisait le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). En effet, il prenait le Sahur et nous a ordonné d’en faire de même. D’après Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit « Prenez le repas du Sahur car dans le Sahur réside une bénédiction » (Al Boukhari).

Ainsi, le jeûne du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était également marqué par le repas de fin de nuit. Veillons à ne pas délaisser cette Sunna qui ne demande pas d’effort particulier et qui possède une bénédiction assurée !

Loading...

Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) utilisait le Siwak et la saignée
Durant le jeûne du mois de Ramadan, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) ne délaissait pas certaines de ses habitudes. Parmi ces dernières, nous pouvons citer le Siwak. Ce dernier est « un bâtonnet qu’on coupe d’un arbre qui s’appelle al-Araq et qui sert à se nettoyer les dents. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) l’utilisait abondamment et conseillait fortement son utilisation. » Il utilisait le Siwak en tout temps, y compris pendant le mois sacré de Ramadan. En effet, il a dit « Si ce n’était [la crainte] de rendre les choses difficiles à ma communauté, je leur ordonnerais de se brosser les dents avec le Siwak lors de chaque ablution ». Il n’a émis aucune exception concernant le jeûne car il utilisait le Siwak même lorsqu’il jeûnait. Nous devrions nous servir du Siwak durant le mois de Ramadan mais également en dehors, d’autant plus qu’il est regrettable de constater que la majorité d’entre nous délaisse cette Sunna.

Par ailleurs, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) s’adonnait à la saignée durant son jeûne. En effet, selon Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée), « le Prophète (‘alayhi salat wa salam) s’est fait faire une saignée alors qu’il jeûnait » (Al Boukhari). Ainsi, le jeûne du Prophète (‘alayhi salat wa salam) ne l’empêchait pas de poursuivre certaines de ses habitudes. Cela nous prouve qu’il nous est possible et même préférable de les effectuer car il n’y a pas de meilleur exemple que lui (‘alayhi salat wa salam). Il est intéressant de savoir que la saignée « était parmi les choses qui annulaient le jeûne puis cela fut abrogé » et cela est même devenu une Sunna. Bien évidemment, il ne faut pas mettre sa santé en danger. Chacun doit agir selon ses capacités incha Allah.

Qu’Allah nous permette de jeûner en suivant la voie de Son Messager. Qu’Il accepte notre jeûne et notre repentir en ce mois sacré.

Source : https://www.ajib.fr/

 

Vous en dites quoi?

commentaires