Encore un rappeur qui se convertit à l’Islam…

608

Beanie Sigel, de son vrai nom Dwight Grant, né le 6 mars 1974 à Philadelphie, Pennsylvanie, est un rappeur américain. Grant est un ancien membre des labels Dame Dash Music Group et Roc-A-Fella Records grâce auxquels il collabore avec des rappeurs comme notamment Jay-Z et Freeway.

 

Comme pour son ami et rappeur Freeway, le rappeur américain Beanie Sigel a annoncé s’être converti à l’islam et que désormais, il se nomme Sabri.

En 2011, le rappeur de Philadelphie avait rejoint la secte raciste de la Nation of Islam qui n’a de l’islam que son nom. En s’instruisant, il découvre finalement quels sont les vrais enseignements de la religion musulmane. À l’instar de Malcolm X et de Mohammed Ali, il quitte la Nation of Islam et devient un musulman sunnite.

Il y a un peu plus de deux semaines, après un long silence de plusieurs années Beanie Sigel a repondu à ses fans.

On veut savoir ce qui a fait chuter Beanie Sigel ?

« C’est d’abord Allah Ta’ala (qui m’a sauvé). Puis ce sont ma femme et mes enfants qui m’ont fait “chuter”. C’est parce que j’ai assumé mes responsabilités que j’ai “chuté”. Tous les membres de ma famille sont aujourd’hui des êtres responsables. Voilà ce qui m’a fait “chuter”. Aujourd’hui, je m’assure que je prends bien soin des membres de ma famille. Je dois éduquer mes fils afin qu’ils deviennent des hommes. Voilà ce qui m’a fait chuter. »

Ce sont des propos d’un musulman conscient qui encourage les membres de sa communauté à s’instruire et à étudier l’islam.

« Commencez par vous sauver vous-même et votre famille de l’enfer en les éduquant, en montrant le bon comportement et en accomplissant de bonnes œuvres. Aujourd’hui, nous avons ‘des musulmans du vendredi’ et ‘des musulmans du Ramadan’. Il faut vraiment que nous étudiions notre religion. Nous devons lire le Coran et les Hadiths et le Tafsir afin de comprendre pourquoi ces versets ont été révélés… »

La musique est devenu pour lui incompatible avec une pratique sérieuse et sincère de la religion. Un des plus grands Jihads pour lui est aujourd’hui de s’éloigner de la musique :

« Je ne fais plus de musique, car je sais aujourd’hui avec certitude que la musique est haram. Même avant que j’entame mes études je savais déjà au fond de moi que la musique était illicite. Mais à ce moment-là, je réfléchissais comme un enfant et je m’en moquais complètement… La musique joue avec ton cœur et influe (négativement) tes émotions. Voilà donc mon combat… Je demande aux musulmans qui m’aiment de faire des invocations pour moi et de demander à Allah d’enlever la passion de la musique de mon cœur. »

Il rétorque a ses fans intrigués par sa nouvelle façon de vivre.

« Je suis aujourd’hui musulman et je demande à Allah de me guider vers le droit chemin qui a été parcouru par l’ensemble des prophètes… Une chose est sûre, un jour des gens creuseront un trou qui sera notre tombe. Et une fois entré là-dedans, il sera trop tard. C’est pourquoi il faut qu’on se réveille tous et qu’on comprenne ce qu’il se passe réellement… Cette vie n’est pas un jeu, il s’agit ici de choses sérieuses… »

La situation actuelle est que de plus en plus d’Afro-Américains se convertissent à l’islam. Tout comme lui, ils ont compris qu’ils n’ont jamais réellement eu l’opportunité d’étudier leur histoire et de s’approprier leur héritage culturel et religieux. Ils commencent enfin à suivre ceux qui méritent réellement d’être suivis…

Vous en dites quoi?

commentaires