Hijab : Une femme musulmane refuse de serrer la main de son futur employeur et est écartée pour un emploi

338

L’entreprise, qui avait annulé l’entretien d’embauche à cause de ce refus, a été condamnée pour discrimination : elle devra verser 3822 euros à la jeune femme. Le refus de serrer la main pour motif religieux est protégé par la Convention européenne des droits de l’Homme.

En Suède, refuser de serrer la main lors d’un entretien d’embauche est parfaitement légal. C’est en tout cas ce qu’a décidé un tribunal suédois mercredi. L’affaire en question concernait Farah Allajeh, une jeune femme musulmane de 24 ans.*

regardez ce reportage :

Vous en dites quoi?

commentaires