Des scientifiques ont découvert comment maigrir sans faire de régime Selon le Coran et le Sunna

985

S’empiffrer à longueur de journée sans prendre un gramme, le rêve de beaucoup !
Nous savons que cela est impossible, que les restrictions font partie de notre quotidien, certains à fortes doses, d’autres plus chanceux à petites doses.

Mais rêvons quelques minutes et imaginons que nous pouvons manger ce que nous voulons sans craindre les bourrelets disgracieux ?

C’est le rêve proposé par deux universités, l’une située au Texas et l’autre en Australie. Prendre du poids dépendrait selon ces scientifiques d’un seul gène. Il suffirait donc de le « désactiver » pour mettre un terme à nos kilos en trop.
Ne vous réjouissez pas trop vite, car pour le moment les premiers tests n’ont été effectués que sur des souris de laboratoire. Toutefois, les chercheurs n’excluent pas l’idée de l’adapter à l’homme et de créer la pilule miracle, capable d’exaucer l’un de nos vœux les plus chers.
Le gène RCAN1 intervient sur les processus métaboliques et produit la chaleur du corps. En « désactivant » son action, les souris ont été plus résistantes à la prise de graisse. Leur alimentation n’ayant pas variée, elles ont brûlé beaucoup plus de calories qu’à l’accoutumée

La mise au point d’une pilule qui cible le gène RCAN1 pourrait entraîner une perte de poids, a déclaré le professeur Damien Keating, l’auteur principal de l’étude.

Loading...

Selon lui, le potentiel de cette pilule est énorme :

Le médicament que nous développons brûlerait beaucoup plus de calories même lorsqu’une personne est immobile. Cela signifie que le corps accumulerait moins de graisse, sans qu’il soit nécessaire de réduire la quantité de nourriture ou d’augmenter l’exercice, a-t-il ajouté.

Alors avant de sauter au plafond et de commander vos 12 pizzas, sachez que ce traitement, une fois mis au point, a pour ambition première d’améliorer le sort des personnes obèses qui n’arrivent pas à maigrir.
Rappelons que se goinfrer de graisse, de sucre ou de sel, n’a pas seulement d’incidence sur le poids mais sur la santé en général, donc même si cette pilule miracle venait à voir le jour, il faut savoir raison garder..

profil de La rédaction
Auteur : La rédaction

Posté le : 13 décembre 2018

Source: alnas.fr

Vous en dites quoi?

commentaires