Michael Jackson: Révélations terribles sur la deuxième autopsie

249

La famille de Michael Jackson est sortie de son silence pour demander une deuxième autopsie, la première ayant permis d’écarter la thèse du crime violent. Les résultats des analyses toxicologiques faites sur le corps devraient prendre plusieurs semaines. Les amis et proches du chanteur s’interrogent surtout sur le rôle du médecin, Conrad Murray, pendant les heures qui ont précédé la mort de la pop star. Une des grandes interrogations concerne l’avenir des enfants de l’artiste qui « vont bien » selon Tito Jackson, son frère.

Imprimer l’articleEnvoyer l’articleRéagir à l’article
Joe Jackson (d), le père de Michael Jackson, en compagnie ici du révérend Jesse Jackson (g) et son fils Youssef DuBois Jackson (c), estime qu’il y a de nombreuses zones d’ombre sur les circonstances de la mort de son fils.(Photo : Mario Anzuoni/Reuters)
Joe Jackson (d), le père de Michael Jackson, en compagnie ici du révérend Jesse Jackson (g) et son fils Youssef DuBois Jackson (c), estime qu’il y a de nombreuses zones d’ombre sur les circonstances de la mort de son fils.
(Photo : Mario Anzuoni/Reuters)

 

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet
Désireuse de savoir comment Michael Jackson est mort, sa famille a demandé une seconde autopsie effectuée indépendamment du médecin légiste de Los Angeles. La première dont on ne connaîtra les résultats que dans six ou huit semaines a déjà indiqué une surdose de médicaments comme cause probable du décès.

Le docteur Murrray, le médecin personnel de la star qui avait alerté la police, jeudi, a été entendu à deux reprises par la police de Los Angeles. Sa disparition temporaire au moment du transfert du corps à l’hôpital de Los Angeles avait en effet fait naître certains soupçons sur son rôle.

La dépouille du chanteur a maintenant été transférée de la morgue à un lieu inconnu, la date de ses obsèques n’a pas été annoncée, mais les siens souhaiteraient en faire un événement planétaire avec des cérémonies à travers le monde entier.

« Gone to soon… parti trop tôt »

Qui aura la charge des trois enfants ? La grand-mère ? La deuxième épouse, l’infirmière Debbie Rowe, mère de deux d’entre eux ? Ou un parrain qui affirme que « Michael lui avait demandé de s’en occuper s’il venait à disparaître » ? Personne ne sait.

Une chose est sûre : ils devraient être à l’abri du besoin, même si le « king of pop » était endetté jusqu’au cou, ses droits d’auteur garantiront la sécurité de ses descendants. Sur les sites en ligne Amazon et eBay, ses albums s’arrachent et les vendeurs de rues proposent les premiers tee-shirts portant l’inscription « Gone to soon…parti trop tôt ».

A écouter

Hommage à Michael Jackson sur le Walk of fame
« Les gens ne réalisent pas encore ce qui s’est passé. Ils viennent pour voir si c’est vrai. »

source : http://www1.rfi.fr

Vous en dites quoi?

commentaires