Comment réagir face aux insultes sur notre prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) ?

148

Dans cette tendance à l’islamophobie, les insultes à l’escompter de Notre Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) se multiplient dans les rues ou dans les médias.
Mais comment doit-on réagir lorsque l’on est témoin de ce genre comportement détestable ?

Peut-on se laisser aller à la haine ou la violence physique et verbale ?
Ce genre de rancœur à l’égard de Notre Messager (sallAllahou ‘alayhi wa salam) ne date pas d’aujourd’hui, puisque Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) subissait les féroces propos de ses détracteurs.
Allah soubhannou wa ta’ala dit:
« Et quand ils te voient, ils ne te prennent qu’en raillerie: «Est-ce là celui qu’Allah a envoyé comme Messager ? Peu s’en est fallu qu’il ne nous égare de nos divinités, si ce n’était notre attachement patient à elles!». Cependant, ils sauront quand ils verront le châtiment, qui est le plus égaré en son chemin. » (Coran, 25/ 41-42).

Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) est un exemple à suivre et il nous a démontré lors de sa vie que la colère est étrangère à tout musulman.
Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« L’homme fort n’est pas celui qui se bat bien. L’homme fort est celui qui sait dominer sa rage. » (Hadith Sahih Muslim Livre 032, No 6313).
« Si un de vous se met en colère, il doit s’asseoir. Si la colère le quitte, c’est bien ; sinon il doit se coucher. » (Hadith Sunan Abu Dawud Livre 41, No 4764).

Ainsi chaque croyant doit faire appelle à son self contrôle et s’en remettre à Allah (soubhanou wa ta’ala) concernant le jugement des personnes vulgaires à l’égard de Notre Messager (sallAllahou ‘alayhi wa salam).
« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (Coran, 16/125).

Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân nous a également révélé que face aux paroles blessantes Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) « patientait et ne se précipitait pas et Allah lui a ordonné de patienter ».
« Et endure ce qu’ils disent; et écarte-toi d’eux d’une façon convenable. » (Coran, 73/10).

Prenons comme modèle Allah (soubhanou wa ta’ala), Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) et sa Sunna pour réagir de manière pacifique face à ces attitudes blâmables.

source :https://www.ajib.fr

Vous en dites quoi?

commentaires