Le rêve du Prophète (saws) qui en dit long sur ce qui nous attend dans l’au-delà …

D’après Samoura Ibn Joundoub (radi allahu anhu), lorsque le Prophète (salla allah alayhi wa salam) terminait sa prière il se tournait en face de nous et il disait :

“Lequel d’entre vous a fait un rêve cette nuit ?”
Si l’un d’entre nous avait fait un rêve alors il le racontait et le Prophète (salla allah alayhi wa salam) disait : “Comme le veut Allah”.
Un jour il nous a demandé : “Lequel d’entre vous a fait un rêve cette nuit ?”.
Nous avons dit : “Non, personne n’a fait de rêve”.

Alors le Prophète (salla allah alayhi wa salam) a dit : “Cette nuit j’ai certes vu en rêve deux hommes qui sont venus à moi et ont pris mes deux mains et ils m’ont emmené jusqu’à la terre sainte. Il y a avait un homme assis et un homme debout qui avait dans sa main un crochet en fer qu’il enfonçait dans la joue de l’autre jusqu’à atteindre sa nuque puis il faisait la même chose avec son autre joue et la première joue reprenait sa forme initiale et lui recommençait. J’ai dit : Qu’est ce que ceci ? Ils ont dit : Viens”.

Alors nous sommes partis jusqu’à arriver vers un homme couché sur le dos et il y avait un homme debout près de sa tête qui tenait une pierre et lui fracassait la tête avec. Lorsqu’il le frappait il allait ensuite ramasser la pierre et avant qu’il ne soit revenu la tête de l’homme couché reprenait sa forme initiale et alors il le frappait de nouveau. J’ai dit : Qu’est ce que ceci ? Ils ont dit : “Viens”.

Alors nous sommes partis jusqu’à arriver vers une anfractuosité qui ressemblait à un four à pain, sa partie supérieure était serrée et sa partie inférieure était large et il y avait un feu qui était attisé en dessous. Quand le feu se ravivait, la cavité gonflait et allait presque déborder et lorsqu’il se calmait elle reprenait sa place. À l’intérieur il y avait des hommes nus et des femmes nues. J’ai dit : Qui sont ces gens ? Ils ont dit : “Viens”.

Alors nous sommes partis jusqu’à arriver vers un fleuve de sang au milieu duquel il y avait un homme et sur la rive il y avait un homme debout qui tenait des pierres dans ses mains. Celui qui était dans le fleuve se mettait en face de lui et lorsqu’il voulait sortir, l’autre homme lui tirait une pierre dans la bouche qui la ramenait à l’endroit où il était. Et à chaque fois qu’il voulait sortir il lui tirait une pierre dans la bouche qui la ramenait à l’endroit où il était. J’ai dit : Qui est-ce ? Ils ont dit : “Viens.”

Alors nous sommes partis jusqu’à arriver vers un jardin vert dans lequel il y avait un arbre immense au pied duquel il y avait un vieil homme et des enfants. Il y avait également un homme proche de l’arbre qui avait devant lui un feu qu’il alimentait.
Les deux hommes qui m’accompagnaient m’ont fait monter dans l’arbre et m’ont fait rentrer dans une maison. Je n’avais jamais vu de maison plus belle. Dans cette maison il y avait des hommes âgés, des jeunes, des femmes et des enfants.

Ensuite les deux hommes qui m’accompagnaient m’ont fait monter dans l’arbre et m’ont fait rentrer dans une maison qui était encore meilleure et plus belle. Il y avait dedans des vielles personnes et des jeunes.
J’ai dit : “Vous m’avez fait voyager cette nuit, informez moi sur ce que j’ai vu !”

Ils ont dit : “Oui, celui que tu as vu avec la joue déchirée était un grand menteur, il mentait et son mensonge se propageait jusqu’à l’horizon. Il lui sera fait cela jusqu’au jour de la résurrection”.

“Celui que tu as vu se faire fracasser la tête est un homme à qui Allah a enseigné le Coran et qui dormait la nuit pour lui et ne le mettait pas en pratique le jour. Il lui sera fait cela jusqu’au jour de la résurrection”.

Ceux que tu as vu dans l’anfractuosité sont ceux qui commettent la fornication, celui que tu as vu dans le fleuve est celui qui mange l’usure. Le vieil homme auprès de l’arbre était Ibrahim (radi allahu anhu) et les enfants qui étaient autour de lui sont les enfants des gens. Celui qui attisait le feu était Malik, le gardien du feu. La première maison dans laquelle tu es rentré était la maison de la plupart des croyants. Cette seconde maison est la maison des martyrs et je suis Jibril et voilà Mikail. Lève ta tête.
Alors j’ai levé ma tête et il y avait au dessus de moi comme un nuage.

Ils m’ont dit : “Ceci est ta demeure”.
J’ai dit : “Laissez moi rentrer dans ma demeure”.
Ils ont dit : “Il te reste une partie de ta vie à vivre, si tu l’avais complétée tu serais entré dans ta demeure”.

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1386)

Ceci est la Date exacte inshallah du début du mois de Ramadan 2019

Comme chaque année, Oumma se tourne vers l’astrophysicien de renommée internationale , Nidhal Guessoum* pour connaître la date du premier jour du mois de Ramadan 2019.Toujours aussi rigoureux et précis, et sur la base de données astronomiques, Nidhal Guessoum affirme que le croissant lunaire sera clairement visible dimanche 5 mai au soir de l’ Australie jusqu’au continent américain ( y compris dans tout le monde musulman). Lundi 6 mai sera donc le premier jour du mois de Ramadan. Tous les pays musulmans devraient également débuter le même jour le mois sacré. Et Seul Dieu est le plus Savant !

source : [email protected]https://oumma.com/premier-jour-du-mois-de-ramadan-le-lundi-6-mai-mai-inchallah/

Des sœurs jumelles identiques sont repérées en train de «se battre» dans le ventre de leur mère lors d’une échographie

Les jumeaux apportent deux fois plus de bonheur à leurs parents. Ils peuvent également apporter deux fois le mal de tête.

Deux soeurs jumelles identiques ont apparemment été retrouvées en train de se battre alors qu’elles étaient encore dans le ventre de leur mère.

Dans la vidéo en provenance de Chine, les deux fœtus semblaient se donner des coups de pied et se frapper alors que leur mère subissait une échographie à quatre mois de grossesse.

Le père des jumeaux, M. Tao, âgé de 28 ans, a déclaré que la séquence avait été filmée par lui lorsqu’il avait accompagné son épouse à un contrôle prénatal à la fin de l’année dernière dans la ville de Yinchuan.

M. Tao a déclaré à la presse chinoise The Paper qu’il trouvait amusant de voir ses filles à naître apparemment « boxer les unes avec les autres pendant quelques rounds ».

Il a filmé les images d’échographie avant de les télécharger sur l’application de vidéos courtes Douyin. La vidéo est rapidement devenue virale.

Une nouvelle étude américaine confirme que peu de bonheur se reflète positivement sur la santé du cœur

Une nouvelle étude américaine confirme que peu de bonheur se reflète positivement sur la santé du cœur et sur la stabilité de son travail , les chercheurs disent :

il est possible de prévenir le risque de maladie cardiaque une fois qu’on voit la vie de manière positive , en vous offrant un peu de bonheur en changeant les idées noires , en idées optimistes . Si vous avez envie de vivre une vie pleine de bonheur, vous n’avez qu’à se munir de foi et de confiance en Dieu, il dit : (97. Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions.) [AN-NAHL (LES ABEILLES) : 97].


Ecrit par: Abduldaem Al-Kaheel

www.kaheel7.com/fr

Le Prophète paix et bénédiction sur lui a interdit de souffler dans la boisson … voici pourquoi…

D’après Abou Said Al Khoudri (radi allahu anhu),

Le Prophète (salla allah alayhi wa salam) a interdit de boire par la fissure du récipient (*) et de souffler dans la boisson.

(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounann°3722 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

(*) Le sens du hadith est que si un récipient est fissuré sur l’un de ses côtés alors le Prophète (salla allah alayhi wa salam) a interdit de boire par ce côté ou si il est fissuré par dessous alors il a interdit de boire par dessous ceci pour éviter qu’un préjudice ne touche les musulmans.

Source : alnas.fr

Voici ce qui arrive à votre corps quand vous détestez votre travail

Votre patron au travail vous traite souvent mal? Votre collègue au bureau ne fait que se plaindre? La charge de travail quotidienne est difficile à gérer? Tôt ou tard, votre corps le remarquera et le lieu de travail peut alors se transformer en un environnement toxique auquel vous souhaitez vous échapper.

C’est notre corps qui souffre le plus dans la plupart des cas, le premier à émettre des signaux d’alarme incontestables lorsque le stress au travail se transforme en un élément désastreux pour notre santé. La théorie est confirmée par Jeffrey Pfeffer, professeur de comportement organisationnel à Stanford et auteur du livre Dying for a Paycheck (trad. « Mourir pour un salaire »).

Pfeffer a montré dans son livre que la mauvaise administration dans les entreprises américaines a entraîné une augmentation de 8% du coût des soins de santé et environ 120 000 décès par an, un signe incontestable qu’il existe une relation entre le stress au travail et les conditions physiques et mentales. . Voici les neuf signes que le corps vous donne et que vous devez absolument surveiller.

L’insomnie. Très souvent, vous vous réveillez la nuit avec l’esprit plein de pensées sur les choses à faire pour le travail. Si les nuits sans sommeil sont peu nombreuses, il y a peu de quoi s’inquiéter, mais si elles deviennent fréquentes, cela peut devenir le premier réveil d’un déséquilibre entre la santé mentale et le travail entrepris.

Maux de tête fréquents. La tension fréquente du cou, des épaules et de la tête sur le lieu de travail est un signe de contraction du corps contre une éventuelle blessure; dans ce cas, c’est l’organisme lui-même qui veut se protéger d’un contexte extrêmement stressant et difficile à gérer.

Douleurs musculaires. La contraction des muscles provient du cerveau qui, pour se protéger des situations difficiles et désagréables au travail, recouvre notre corps d’adrénaline et d’autres hormones du stress provoquant une douleur généralisée.

Détérioration de la santé mentale. En cas d’injustice sur le lieu de travail, la santé mentale de la victime peut être compromise jusqu’à des niveaux critiques si la même victime souffre déjà de pathologies psychologiques antérieures, telles que l’anxiété. Les troubles résultant de ces situations peuvent être une nutrition excessive et certaines formes de dépression.

Outre les symptômes les plus courants répertoriés, vous devez également faire attention aux problèmes suivants qui peuvent survenir:

Système immunitaire affaibli. Le stress chronique peut affaiblir les fonctions de notre système immunitaire, ce qui nous rend plus susceptibles de tomber malades.

Chute de désir. Même les relations amoureuses peuvent être compromises lorsque vous prenez le travail à la maison; chez les femmes, il existe une baisse générale du désir, une diminution de la production de testostérone chez les hommes et, par conséquent, une diminution importante de la libido.

Fatigue générale. La fatigue fait partie des symptômes physiques les plus courants en réponse à des cas de travail toxiques. L’épuisement général continu et le sentiment de fatigue sont le pain quotidien de ceux qui se sentent dépassés par l’urgence de leur travail.

Problèmes d’estomac. Penser à la quantité de choses à faire le lendemain au travail peut conduire à des phénomènes généralisés de douleurs d’estomac, de ballonnements intestinaux, d’indigestion, de constipation. Le stress affecte également la flore intestinale, ce qui peut également affecter notre humeur.

L’appétit change. Dans les situations de stress élevé, les glandes surrénales produisent et libèrent du cortisol, une hormone qui augmente notre sensation de faim. Par conséquent, rechercher du réconfort dans les aliments (en particulier les aliments sucrés) atténue les émotions négatives liées au stress.

Que pouvons-nous faire pour éviter les situations stressantes liées à notre travail? Vous pouvez essayer de faire une pause, arrêter de fumer si vous en avez la possibilité ou complètement bouleverser nos pensées négatives si vous vous retrouvez dans une situation où il est difficile de quitter son emploi. Ne pas trop penser à l’opinion que nos collègues de travail ont de nous ou à ce que nous avons fait au bureau peut nous aider à ne pas nous attarder davantage sur des pensées négatives inutiles et à prendre conscience de la façon de gérer le stress avec énergie et positivité.

Sourece :
https://familysante.com/voici-ce-qui-arrive-a-votre-corps-quand-vous-detestez-votre-travail.html

Le saviez-vous : Le trou noir dévoilée par des astronomes est mentionné dans coran, Voici l’épreuve

Nous lisons dans le Saint-Coran : « J’en jure par celles qui se dérobent au regard, véloces dans leur gîte » (L’Enroulement, 15-16).

{فَلَا أُقْسِمُ بِالْخُنَّسِ الْجَوَارِ الْكُنَّسِ} [التكوير: 15، 16]

Dans ces deux versets, Dieu jure par ces éléments :

La question qui vient d’emblée à l’esprit est : en quoi consistent ces choses au juste ? Dans un premier temps, nous avons juste essayé de traduire ces versets en langue française. Cependant, le sens demeure confus.

Mais avant d’aller plus loin, il importe de mettre en évidence un point essentiel : quand Dieu jure par une chose dans le Coran, celle-ci doit attirer notre attention et nous faire réfléchir. Les serments de Dieu font toujours écho à une organisation cosmique exceptionnelle.

De même, il est important de garder à l’esprit que le verset mis en évidence vient confirmer une vérité incontestable : le Coran provient d’une source dont la véracité est absolue.

Revenons donc à notre question de départ, à quoi correspondent ces choses qui se dérobent au regard, citées dans ces versets ? Elles font forcément référence à une créature dont la puissance consiste à soustraire à la vue tout ce qui passe près d’elle.

Ce phénomène céleste est baptisé par les astrophysiciens : trou noir. Sa force gravitationnelle est si puissante qu’elle ne laisse aucune matière s’en échapper, pas même les photons qui composent la lumière.

Un trou noir est donc un corps céleste qui absorbe tout et n’émet rien. Ce phénomène est un vrai casse-tête pour les scientifiques spécialisés dans ce domaine. Tout le monde reconnaît son existence, mais personne ne connait sa structure ni son mode de fonctionnement.

Un trou noir est composé d’énergie pure, la forme la plus aboutie de la matière concentrée. La surface du trou noir est délimitée par l’horizon des évènements, une frontière aussi obscure qu’intrigante.

Après avoir cessé d’ingurgiter toute énergie se trouvant dans son champ de gravitation, un trou noir redevient une créature très paisible. Il affiche une stabilité exemplaire. Un trou noir est aussi doux qu’un agneau. Il ne provoque aucune vague ni la moindre secousse. Il reste immobile et aux aguets de la moindre particule qui s’aventure dans son domaine.

Les deux versets évoqués décrivent de manière extrêmement laconique ce que nous venons d’énoncer sur les trous noirs. Tout ce que la physique moderne nous apprend sur ce phénomène est qu’il se forme lors de l’explosion des étoiles en fin de vie. Sa masse, son volume, sa température, et toutes les mesures qui peuvent le décrire restent un mystère. Gloire au Créateur des étoiles et des phénomènes qui dépassent l’intelligible !

Le Coran utilise trois termes pour décrire ce phénomène cosmique : al-khunnas (invisible), al-jawârî (véloce) et al-kunnas (gîte). D’abord, l’observation d’un trou noir permet de dire qu’il fait tout disparaître et le rend invisible. Ensuite, sa vitesse d’exécution est supérieure à celle de la lumière. Enfin, l’endroit où se forme un trou noir est aussi stable qu’un abri servant à se reposer. La description coranique de cet objet céleste est de ce fait d’une précision exceptionnelle.