Coupe du monde : La victoire de la France est-elle aussi celle de l’A

131

Ils l’ont fait ! L’équipe de France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire, vainqueur dimanche face à la Croatie (4-2) en finale du Mondial 2018 en Russie. Cette équipe a également remporté le prix de la diversité avec la moitié de l’effectif d’origine africaine.

Sur les 23 joueurs retenus par le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps pour la Coupe du monde, pas moins de 16 joueurs sont originaires d’Afrique dont 2 du Maghreb (Adil Rami et Nabil Fakir).

Le magazine Paris Match a d’ailleurs envoyé sur son site officiel quelques heures après le match : « L’Afrique aussi championne du monde de Foot »

Sur le terrain, parmi les onze joueurs qui débutent cette finale du Mondial 2018 à Moscou, cinq sont d’origine africaines. Et pas des moindres : les deux Camerounais, Kylian Mbappe (moitié algérien, moitié camerounais) et Samuel Umtiti (né à Yaoundé), Paul Pogba, né à Lagny-sur-Marne de parents guinéens, N’golo Kanté d’origine malienne et Blaise Matuidi, né à Toulouse de parents qui ont fui l’Angola pour la République démocratique du Congo.

En ajoutant :

Au total, 10 pays africains sont représentés dans l’équipe de France championne du monde : le Cameroun, le Mali, la Guinée, l’Algérie, le Maroc, le Togo, la République démocratique du Congo, l’Angola, le Sénégal et la Mauritanie

La veille de la finale, Didier Deschamps a abordé le sujet :

L’équipe de France a des joueurs d’origine africaine et d’outre-mer. Ça a toujours été une richesse pour le football, pour tous les sports français. Ils sont tous français et tous fiers d’être français. Par leur origine, leur enfance, leurs amis et leur famille qu’ils ont dans différents pays, il y a évidemment un attachement pour ces pays

C’est une victoire méritée pour la France et ces enfants d’immigrés qui ont été félicité par un certain Karim Benzema, privé de mondial :

Source : alnas.fr

Vous en dites quoi?

commentaires